samedi, avril 16, 2005

Hybris

Dans l'antiquitée, ceux qui avait l'arrogance de se croire supérieurs aux dieux en était toujours pour leur compte.
Me voilà donc bien avancée, d' avoir voulu changer le modele de Marianne à ma convenance.




Je suis au milieu du devant gauche, et dans d'improbable calculs pour savoir comment faire l'encolure...




En plus, c'est le week end, et pas question de prendre mes aiguilles en présence de mon cher et tendre. Hum! Du coup je me retrouve sur le net.
J'ai découvert un super site :

tricofrankenstein, drole et plein de choses à voir. Je vous le recommande!

5 commentaires:

Anonyme a dit…

Courage, mais je ne risque pas de t'aider car les calculs me font fuir ! Marianne est bien belle en tout cas.
Christine

Anonyme a dit…

oui dès qu'on s'éloigne un peu d'un modèle on se retrouve dans les chiffres jusqu'au cou, c'est la dure vie de la tricoteuse! allez courage, c'est vraiment un beau modèle!
kim (kimchi.canalblog)

Nathalie a dit…

Tiens tiens... je me reconnais bien là avec tous ces calculs... Kimchi a bien raison, c'est un très beau modèle!!! Pleins de courage tricoteuse-mathématicienne!

la sof a dit…

merci !! Une petite feuille de calculs bien chargée ma fois, et BILINGUE en plus !!!

Anonyme a dit…

je ne sais pas ou tu habite mais c'est presque impossible de t'aides à distance mais si on pouvait se rencontrer je te débloquerai ton tricot

Kouzette