mercredi, juin 22, 2005

A la louche

Comme j'ai été sage (comprenez : j'ai bien travaillé hier), je m'autorise à prendre le temps de répondre au questionnaire culinaire.
Merci à Cecile et Viou pour la cuillère!


Quel est votre premier souvenir de cuisine tout(e) seul(e) comme un(e) grand(e) ?
Des crêpes pour le goûter. Incroyable comme du lait , de la farine et des oeufs avaient pu me rendre heureuse. Faut dire que j’en avais fait pour mon grand frère, mon héros!

Qui a le plus influencé votre façon de cuisiner ?
Ma maman adorée, la reine des salades niçoise et des raviolis. J’ai retenu de sa cuisine une chose essentielle : pour que ce soit bon, il faut du beurre, de la crème et des jaunes d’oeufs. Beaucoup. Encore aujourd'hui j'adore la regarder cuisiner pendant qu'on papotte. C'est le seul endroit où on est vraiment tranquille toutes les deux.

Avez-vous une vieille photo comme "preuve" d'une exposition précoce au monde culinaire, et voudriez-vous la partager ?
C’est à dire qu’il faudrait la retrouver, la scanner, tout ça... Ou alors je vais encore vous montrer mon fils, vu que toutes les excuses sont bonnes. Non, joker...

Avez-vous des phobies culinaires, ou un plat qui vous donne des sueurs froides rien que d'y penser ?
Comme Viou, je ne mange pas d’abats. C’est presque plus un principe d’ailleurs, qu’un dégoût (sauf pour la langue et la cervelle. Faut pas charrier, quand même). Par exemple j’adore le foie de veau, mais je trouve ça dégradant de manger des abats. Je trouve que c’est un truc animal, qu’on devrait être au dessus de ça. Chais pas si vous me suivez....?
Sinon j'ai une aversion profonde pour le poulet roti.

Parmi les ustensiles de cuisine que vous possédez, lequel utilisez-vous le plus et lequel est le plus souvent délaissé ?
Ma grande casserole à spaghetti est toujours sur le feu ou en attente d'être lavée. Par contre, je ne sors plus jamais le robot...Quant à la friteuses, on a du l’utilisé 10 fois. Ils ont beau dire, ça pue.

Citez des combinaisons d'aliments amusantes ou bizarres que vous aimez vraiment - vous, et probablement personne d'autre !
J’ai appris que je n’étais pas la seule à tremper ma tartine de camembert dans mon chocolat au lait. Mais est ce que quelqu’un mange des bâtonnets de poisson panés avec du citron, du ketchup et du fromage râpé? Et met du citron sur le fromage de chèvre? Et du poivre et du citron dans le yaourt? (J’aime bien le citron.)

Quels sont les trois aliments ou plats sans lesquels vous ne pouvez pas vivre ?
Tous les plats amoureusement fait par mon homme, les pâtes, la viande rouge ou le tartare et surtout les huitres.

Y a-t-il une question à laquelle vous auriez aimé répondre et qui ne se trouve pas dans ce questionnaire ? Si oui, ajoutez-la !
Le plat qui m’a le plus marqué dans ma vie : mes premières beignets de fleurs de courgettes.

Aimez-vous cuisiner ?
Non, pas vraiment. D’abord j’ai un cuisinier hors pairs à la maison, ensuite je suis pas douée ( j’arrive jamais à m’organiser de façon à ce que les choses soient cuites au bon moment). Mais j’ai eu une période de grâce, enceinte, où, boostée par les hormones, je passais mon temps soit à lire des livres de cuisine, soit à en réaliser les recettes. Et je dois dire que j’ai fait des trucs incroyables. Et puis j’ai accouché, et ça ne m'a plus du tout interressé!

Trois questions rapides

Votre parfum de crème glacée / sorbet préféré :
Fruit de la passion.

Vous ne mangerez probablement jamais... :
D’homme, de lapin, de cheval, de kangourou, de dauphin... C'est à dire de bêtes pour lesquelle j’ai une certaine tendresse.
Alors que la truite me laisse complètement insensible... Allez comprendre.

Votre plat fétiche, celui que vous ne ratez jamais :
Le jambon sous plastique.


Allez, je passe le relais à Prunelle, à Eudoxie et à Marie, si elles sont d'accord (selon la formule consacrée).

Bonne journée les filles!